Informations sur l’accessibilité du site

Éric Javot

Chambre 16

Heureux qui comme Ulysse gagne une centrale vapeur

Trop de bonheur, de nuages roses et de licornes qui volent, la vie est belle !

Je vais être papa, nanméo papa quoi !

Je crois que je plane !

C’est comment qu’on freine ?

June est magnifique, ce sourire permanent ; on dirait un soleil qui jamais ne se couche !

 

Il me semble qu’on a été le premier couple de cette auberge, et sûrement qu’on sera aussi le premier bébé !

On en est à peu prêt certain ! Faut dire que June à dévalisé toute les pharmacies du coin pour trouver tout les tests de toutes les marques ! Y disent tous pareil : Vous venez d’en prendre pour perpet !

Au barbecue on aurait pu jouer à qui est avec qui !

Natou nous a présenté son Sébastien, Élisa m’en avait déjà parlé ; et la surprise du chef, le chauffeur livreur de l’auberge est arrivé avec une de nos voisines d’étage !

 

J’ai bien surveillé la cuisson du poisson, faut faire attention maintenant, « bien cuit » que j’ai dit à Jojoff, « Pour June c’est bien cuit ! Moi rosé, mais bien cuit pour June !». Il a rigolé !

 

J’avais amené le vin, un blanc du coin, il allait nickel avec le sandre ; et alors pour dérider le chaland, il s’est posé là !

Voilà que Mr Côme est venu me remercier pour le bouquin, et avec le sourire encore ! Sans ironie aucune ; on peut même dire avec sincérité ! Il était tout guilleret, on sentait bien qu’il n’en était pas au premier verre !

Toujours un effet du Jura, mais coté liquide, ce coup-ci !

 

Bref excellent après-midi suivi d’une petite sieste crapuleuse (tant qu’on peut encore !) avant le loto du soir !

 

XX.Ext.nuit/ Château de Pollox :

 

Une foule immense de spectateurs et de journalistes sont massés derrière les barrières à regarder arriver les limousines qui une à une déposent sur un tapis rouge tout ce que le gotha mondial compte de célébrités. Soudain une rumeur monte de la foule, une Rolls d’un rose immaculé s’arrête. Un huissier ouvre la porte, Lauren, dans une magnifique robe moulante, d’un rouge éclatant, décolleté avantageux , en descend, suivis de Richard en smoking blanc.

Ils saluent la foule avant de s’engouffrer dans le château. On entend la foule crier « Lauren ! Richard »

 

XX.int.nuit/grande salle des fêtes :

 

Lauren et Richard sont à la même table que Joseph et Julie, devant eux ils ont les cartons de loto qu’ils ont acheté pour quelques milliers de dollars. Ils rigolent beaucoup, mais on ne comprend pas ce qu’ils se disent. Soudain la lumière baisse un peu et l’animateur de la soirée prend la parole.

 

Guy

Mesdames et messieurs, bienvenue à la grande soirée de charité de Pollox ! Tout le monde à bien acheté ses grilles ? Je rappelle que les profits iront à la recherche pour la meilleure technique pour attraper le sandre dans le lac de l’auberge… Ah on me dit dans l’oreillette que c’est bon on a trouvé… Donc, tous les profits iront à une bonne cause, ne vous inquiétez pas ! Et maintenant, place aux jeux ! Simone, ma chère Simone, faite nous tourner les boules, vous qui avez la main si leste ! haha, excusez-moi ! Alors Simone, nous vous écoutons

 

Simone

Alors mon cher Guy, le premier numéro est le 22 !

 

Guy

Ahaha le 22 comme les flics ! Y’a-t-il des 22 dans la salle ? Mon cher Léon, en voyez-vous ?

 

Léon

Je ne vous entends pas Guy, il y a de la friture sur la ligne, on vient de me casser mes lunettes et je ne vois plus rien, je suis au fond de la salle, et je ne fais que deviner des mains qui se lèvent.

 

Guy

Mon cher Léon on va essayer de réparer ça, on revient vers vous un peu plus tard !

Alors Simone, le numéro suivant s’il vous plaît ?

 

Simone

Le numéro suivant, mon cher Guy, est le 18.

 

Guy

Ah le 18, Simone c’est un sacré pompier que voilà !

Ahahah

 

Simone

Oh Guy…Vous allez me faire rougir !

 

La soirée continue ainsi à égrener les numéros. À leur table, Richard semble remplir très vite ses grilles…

 

Simone

Alors mon cher Guy, le numéro suivant est… Oh Guy, je n’ose pas le dire ! C’est tellement gênant ! Hihihi !

 

Guy

Allez Simone, pas de chichi, nous vous écoutons !

 

Simone

Hihihi, donc le numéro suivant est le… 69

 

Guy

Ahaha Simone, je vois c’est cul par-dessus tête…

 

À ce moment-là, Richard se lève en criant très fort

 

Richard

QUINE !!!!

 

Guy

Ah ah, Simone, je crois que nous avons un gagnant ! Mon cher Léon si toutefois cela vous est possible, pouvez vous allez vérifier les grilles de ce Monsieur ?

 

Léon

Tout à fait mon cher Guy, grâce à l’amabilité des gens du cru, mais lunettes sont de nouveau opérationnelles ! Nous jouions pour une grille complète, et effectivement, je peux vous confirmer que celle que j’ai devant les yeux remplit bien les conditions pour être déclarée vainqueur !

Et figurez-vous, Simone, Guy, que notre champion n’est autre que Richard, accompagné de sa ravissante épouse Lauren dont on me dit dans l’oreillette qu’elle attendrait un heureux événement ! Voilà, Guy vous savez tout, mais dites-nous donc qu’elle est ce fabuleux lot !

 

Guy

Allez, Simone, nous sommes tout ouïe, comme les poissons !

 

Simone

Eh bien mon cher Guy, Mr Richard, Mme Lauren, vous remportez cette magnifique centrale vapeur toute option, avec plein de boutons, un tuyau et un câble électrique !

 

Guy

Ah ah mon cher Richard, comme ça, vous pourrez dire que vous allez à voile et à vapeur !

 

Coupez

 

—————-

Élisa me tira de mon songe…

- Tu penses à quoi ?

- J’vais être papa ! Et toi maman ! Et nous parent ! Tu  imagines ? Mais par contre…

- Oui ?

- qu’est-ce que je vais bien pouvoir foutre d’une centrale vapeur ?

 

Haut de page