Informations sur l’accessibilité du site

Julia Ricci

Chambre 9

Fermer avant d'ouvrir

Il m’a fallu des jours pour m’en rendre compte, maintenant je sais pourquoi ça n’a pas marché.
Dans “faire le calme en soi” y’avait aussi “être claire avec soi-même”. Et en fait, dans mon cas, ça implique de faire le deuil de ma vie actuelle. Accepter que celle-ci se soit terminée avec le décès de ma mère. Maintenant c’est à moi de prendre le relais. Rien que cette simple vérité a réussi a tout faire foirer.

Donc, après quelques jours d’errances, de méditations diurnes ou nocturnes, dans ma chambre, au bord du lac, dans la forêt, j’ai fini par accepter l’évidence : quand faut y aller, faut y aller ma vieille, accepte tes nouvelles responsabilités d’un coeur léger tu vas voir, c’est nouveau, tu vas aimer !!

Donc adieu Julia, assistante multilingue super-efficace et indécrottable parisienne qui ne retourne à Ploumanac’h qu’une ou deux fois par an et bonjour Julia, Héritière et Matriarche en titre de la Tribu.
Il aura fallu le Jura et le petit peuple de la Forêt (parce que, oui, j’ai fini par y arriver !!) pour que je me décidé à embrasser mon Destin.
Il me reste encore quelques semaines de vacances, mais je pense que je vais aller au bout du mouvement et faire un saut à Paris, plier les choses, fermer les portes, donner ma démission, déménager mes affaires et trouver une agence pour louer mon appart. Je sais que je pourrais le vendre, mais il pourra être utile si un membre de la Tribu doit se trouver à Paris pour un certain temps …. je vais peut-être le mettre en sous-loc pour touristes en fait.

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Envoyer un rétrolien vers cette page

URL de rétrolien : https://auberge.des-blogueurs.org/trackback/576

Haut de page