Informations sur l’accessibilité du site

Ariane Danchin

femme de chambre

Pas exactement de tout repos

Je me réjouissais de ce nouveau travail, je me réjouissais d’écrire dans le carnet que Jeanne, elle souhaite qu’on l’appelle Jeanne, m’a donné et quelle patate, c’était oublier que faire le ménage de tout un lot de chambres n’est pas exactement de tout repos lorsqu’on n’a que l’habitude de nettoyer la sienne. Pourtant je n’ai pas fini trop tard, et la patronne ne nous met pas de rendement. Il n’empêche, je suis rentrée j’ai dormi et là, à nouveau je sens la fatigue qui revient. Sans doute que demain ça ira mieux. Et j’ai intérêt à avoir trouvé le rythme d’ici à lundi car une animation est prévue en fin de journée et madame Jeanne m’a demandé de venir en plus pour donner le coup de main. Il faut dire qu’une partie de ma fatigue vient sans doute du manque de sommeil : hier alors que je préparais mes affaires pour ce premier jour de travail, m’est revenu que j’avais lundi trouvé un carnet. Ne sachant qu’en faire, j’ai feuilleté à la recherche de quelque chose qui aiderait (un mot “si vous trouvez ce carnet veuillez …”). Seulement rien de rien, il n’y avait rien de ce style et … quand j’ai eu commencé à lire, j’ai été prise par ce qui s’y disait. Ça n’a pas aidé du tout. Je sais encore moins quoi faire. Mais je sais que là, je dois aller me coucher.

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Envoyer un rétrolien vers cette page

URL de rétrolien : https://auberge.des-blogueurs.org/trackback/457

Haut de page