Informations sur l’accessibilité du site

Claire Obscurs

Chambre 2

Mes nuits sont peuplées

Je me réveille, il fait nuit noire. Je n’ai pas entendu le réveil. Je regarde mon téléphone. J’avais oublié de régler le réveil . Aucun bruits dans l’auberge. Je me demande si c’est très rassurant. D’habitude, il y a ces houhous qui me réveille la nuit là rien, même pas un craquement. Je regarde, il est 23h08. J’ai loupé la promenade. J’en reviens pas.

J’avais tout préparé. Mes affaires sont posées délicatement sur le fauteuil, près de l’armoire. Toujours aucuns bruits. Personne a dû revenir de cette promenade nocturne. Comme je suis réveillée cette p… de chouette ne hulule pas. Elle attend que je dorme. Elle n’a même pas été fichu de me réveiller. Quand il me faut du bruit, y en a pas !

Je m’en veux. Ils ont dû m’attendre, peut-être s’inquiéter pour moi. Cependant s’ils ont tapé à ma porte. J’ai rien entendu. Bref, ils sont partis sans moi. L’envie de faire pipi me sort du lit.

Je baisse le pantalon de mon pyjama en pilou. Je m’assoie sur le trône. Un bruit ! J’arrête de respirer pour mieux écouter. Le bruit n’est plus. Puis reprend encore plus intensément. Un grattement, quelqu’un veut cherche à entrer. Je suis paralysée. Je peine à respirer. Je n’ose même pas appeler au secours. On ne peut pas me voir ainsi. Et puis tout le monde doit être à la promenade.
Le grattement est de plus en plus intense. C’est à ce moment que cette stupide chouette émeut son houhou terrorisant. Pour le coup, je n’entend plus le bruit, que le hululement de la chouette.

J’en profite pour me relever, remettre mon pantalon, revenir dans la chambre. Cela m’a paru une éternité. Les voitures reviennent. Les gens rentrent dans l’hotel. Je vais attendre pour sortir de ma chambre. Je ne suis pas encore prête à parler de ces nouveaux bruits. J’ai l’impression que c’est le seul sujet qui m’importe ici. Je n’arrive même pas à parler d’autre chose que des gémissement nocturnes de ma chouette.

Je m’enfonce dans mon lit avec un bouquin. Je me lèverai quand tout sera calme. Ma journée commencera encore hyper tôt.

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Envoyer un rétrolien vers cette page

URL de rétrolien : https://auberge.des-blogueurs.org/trackback/276

Haut de page