Informations sur l’accessibilité du site

Laurent Duhamel

Chambre 15

Ours mal léché

Hier soir, nous avons miré les étoiles en forêt. Les autres se vigilaient à la dérobée: mignon ? mignonne ? sympathique ? fréquentable ? causable ? Quant à moi, c’était en mode Mister Brown. Vous savez, celui d’Agatha Christie, sitôt vu, sitôt parlé, sitôt oublié. Y en a pour qui c’est naturel. J’ai appris à le faire sur commande, c’est très utile quand on veut zieuter tranquille.

J’ai raconté une fois à Alex que j’avais été un de ces type qui conduisent les gens d’en haut. Je lui ai dit: tu te souviens de ce film où l’acteur qui avait fait le docteur cannibal était majordome ? Être dans le décor, lire sur les visages et les yeux, piger et faire ce qu’ils veulent, sans se faire remarquer. Ça semble dur à faire mais c’est parce que le regard nous obsède, on regarde et on est regardé. Tu montes dans le bus, les gens te regardent et te punaisent dans leur tête. Ils écrivent sur l’étiquette: degré de baisabilité, de sortabilité, de respectabilité, de facebookabilité… Pour se faire oublier dans la foule, il suffit de ne pas faire comme ça…. Et je lui avais parlé du roman d’Agatha Christie. Cela l’amusait beaucoup, me pointant du doigt en rigolant: « Mr Brown ! » quand je faisais ce truc pendant ces soirées avec ses potes qui m’emmerdissimaient…

Tenez ce petit gars, celui qui pionce dans la sept…. Il n’arrêtait pas de louquer vers le mec qui nous blablatait… C’était comme s’il portait un panneau clignotant: « le service trois-pièces m’intéresse plus que les étoiles. » Il bavait sur ce mec. S’il n’avait pas eu cette gamine, il aurait sans doute tenté le coup. Heureusement pour lui que le plus souvent, les gens ne captent que dalle et ceux qui pigent la bouclent.

J’étais donc invisible mais malheureusement pas la Jeep. Les autres m’ont donc zyeuté comme une apparition quand j’ai ouvert à distance la Jeep, clic clac ! Je voyais leurs têtes relier au gros feutre « type du quinze » et « Jeep. » Une femme, je ne sais plus quelle est sa chambre, m’a demandé si elle pouvait monter avec moi pour l’auberge. La Jeep fait baver pas mal de gens, même chez les écolos. J’ai dit oui. On est monté ensemble. Et roule ma poule ! Quel beau brin de fille cette Jeep !

Que je ne pipais mot sur la route l’étonnait et lui fermait la bouche, mais elle est de ces personnes qui n’aiment pas le silence, et la Jeep n’en faisait pas assez (normal, c’est le dernier modèle, faudrait que j’en touche un mot dans ma pige). Elle s’est mise alors à jacter sur tout et rien. Je ne disais rien, je la laissais faire son patata et patati.

Arrivés à l’auberge, nous sommes descendus, elle m’a remercié poliment: merci monsieur, je vous en prie madame bla-bla. Je voyais bien qu’elle avait envie de me poser quelques questions mais je ne voulais pas répondre, aussi j’ai fait un des coups à la Mister Brown, ne pas la regarder dans les yeux et faire autre chose, là aller à l’auberge. Il y avait déjà le vigile. En passant devant lui, je sentis de l’herbe. Je pensai à lui en demander, mais devant la dame… Et les autres qui étaient dans le mini-car arrivaient déjà.

Je cavalai donc l’escalier sur un « bonsoir » jeté, pas envie de faire ami-ami ce soir.

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Envoyer un rétrolien vers cette page

URL de rétrolien : https://auberge.des-blogueurs.org/trackback/280

Haut de page