Informations sur l’accessibilité du site

Cora DiMaggio

Chambre 4

Adaptation

Une journée de passée, je ne compte pas la journée d’hier, où je suis arrivée l’après -midi. Moi qui avait croisé les doigts pour que le wifi fonctionne, ça m’a porté la poisse ! J’ai trouvé une affichette dans le hall : le wifi ne fonctionne pas dans les chambres pour le moment ! Grr. Du coup j’ai appelé mon mari pour lui dire qu’il peut traîner un peu à la maison avant de me rejoindre.

Je suis allée dîner dans la salle à manger. Il y avait pas mal de monde. J’ai entendu un type assez m’as-tu-vu qui voulait vendre je ne sais quoi à un autre. Je me suis demandé si il faisait partie du personnel, je vais essayer de l’éviter, je n’aime pas trop les démarcheurs. Le repas était vraiment bon, un vrai délice, j’aime bien cette cuisine classique, cela me rappelle ma grand-mère et ses pot au feu. Pendant le repas il s’est passé une chose étrange, une dame entre deux âges s’est mise à pleurer, à gémir. J’étais bien embêtée, j’hésitais à aller la voir, je suis du genre timide et discrète, je ne voulais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas. Ensuite je suis allée un peu dans le salon, ça doit être sympa la cheminée l’hiver. Je suis remontée vite, ce premier soir j’étais fatiguée. Et j’ai bu ma tisane comme prévu.

Ce matin je crois que j’ai croisé le chauffeur Gaston, comme le téléfon qui son… Oui je sais j’ai des références de ” vieille ” . Je suis allée au bourg, j’ai acheté un livre et des magazines à la librairie, j’aime bien faire ça en vacances, le livre des vacances, les magazines, le reste du temps je n’ai jamais le temps de lire. Le midi j’ai entendu parler la patronne de l’alarme incendie, cela m’a rappelé un hôtel au sport d’hiver où nous nous étions tous retrouvés en pyjama dehors… Brr ! En fait c’était une fausse alerte. J’espère que ça ne va pas arriver ici !

Durant le repas des convives parlaient d’une odeur au 2ième étage, je n’ai pas su si c’était une odeur de hamster, de fromage pas frais… Ou un cadavre peut-être ? Ce serait drôle, déjà que le décor me fait penser à Agatha Christie ! Tant que ce n’est pas à mon étage !

J’ai occupé mon après-midi en allant voir la ferme, en marchant un peu dans la forêt, mais sans aller trop loin. Je vais procéder étape par étape. Ce soir au lit avec le policier ” qui a tué la femme du pasteur ” ça promet d’être folklorique ! Je m’adapte très bien à cette vie de farniente je trouve…

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Envoyer un rétrolien vers cette page

URL de rétrolien : https://auberge.des-blogueurs.org/trackback/236

Haut de page