Informations sur l’accessibilité du site

Isabelle Forget

Chambre 12

Mot de la fin

Chère Auberge des Blogueurs,

Voici ma dernière matinée, j’attends mes parents qui ne devraient plus tarder, je vais retourner dans mon village près de Bordeaux, préparer ma rentrée. Ces trois semaines sont passées à la fois très vites tout en étirant le temps par moment, surtout au début. C’était la première fois que je me gérais seule plus d’un week-end. Je voulais voir si j’en étais capable. Voir ce que c’était de couper le cordon comme on dit. Et bien, c’est tout à fait possible. Reste à voir ce que c’est que d’assumer un quotidien, un budget, je suis consciente que j’avais des conditions royales ici. Pour cela, faut que je réussisse mon concours ! Croisez les doigts pour moi !

Le papa de Ji m’a dit que ce carnet était un cadeau, mais honnêtement, j’écris tellement peu à la main, cela me coute même, que je préfère laisser mon petit mot façon livre d’or des musées ou des mariages. Je ne le prend pas, je le laisse au suivant en ne consommant qu’une page.

Et je lui dis : profitez, dormez, respirez, lisez.

J’ai vécu, ressenti, la vie de l’auberge de loin, n’osant pas me mêler avec ces adultes. Toutes les personnes ou presque ont été adorables. Les lasagnes étaient délicieuses, je ne m’en suis pas lassée ! J’ai particulièrement apprécié ces derniers jours, l’anniversaire d’Adèle, les sorties avec Ji,

Voici mon insta : https://www.instagram.com/i-slack-belle

Peut-être à l’année prochaine !

Isabelle


***

- Ah Salut Maman, Salut Papa, Salut Yann !

- Oui, bah oui, c’est fini, c’était bien, bizarre, mais bien, je refais ça dès que possible !

- Je ne sais pas si tu verras Jeanne avant de partir, peut-être monsieur Tardif… Il y a eu un mort hier.

- Mort dans son sommeil d’après ce que j’ai entendu.

- Oui, ça fait drôle hein ? C’était le russe qui roulait les “r”. Au moins, il est mort dans un bel endroit.

- Ho hisse, voilà ma valise est dans le coffre. Et encore, manque une slak hihi.

- Oui, je la laisse à Ji, je t’en ai parlé l’autre jour au tel. Elle pratique un truc similaire.

- Dans un autre genre, j’ai découvert hier, que dans la chambre à côté de la mienne, il y avait un bébé. J’te jure, je ne l’ai pas entendu une seule fois.

- Aller, je vais dire au revoir à Ji et ses parents, et on pourra décoller.

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Envoyer un rétrolien vers cette page

URL de rétrolien : https://auberge.des-blogueurs.org/trackback/820

Haut de page