Informations sur l’accessibilité du site

Diane

Chambre 2

bouteille à la mer

De: DianeC75@gmail.com
A: cocolulu@hotmail.fr; 
Date: 29 juil 2020 à 07:42
Objet: il y en a plusieurs

Chère Corinne,

Pierre a prévu de nous expatrier dès le 13 août prochain au Nigeria, sans me demander mon avis. A l’annonce de cette nouvelle, j’ai craqué. J’ai amené les filles chez mes parents et j’ai pris une chambre dans un endroit improbable mais charmant, propice à l’introspection et à la prise de décision. Je vais bien. J’ai l’impression de vivre une autre vie que la mienne. Je crois que cela m’aide à poser un regard objectif sur ma situation, sans l’affect que pourrait provoquer la présence des filles, de mes parents, de mon entourage. Tu sais comme je suis sensible à ce que les gens pourraient penser de moi. Surtout ne pas déplaire.

J’ai donc beaucoup réfléchi. J’ai revu Pierre hier et lui ai annoncé ma volonté de divorcer. Il a protesté pour la forme et n’a pas pu s’empêcher de lorgner sur le déhanché chaloupé d’une jeune fille en robe rouge. Pathétique. J’ai peur qu’il ne la joue pas à l’amiable, surtout pour ce qui concerne les filles. J’ai très peur que sous prétexte d’être la source de revenus du foyer, il réclame de les prendre avec lui. Tu sais comme moi qu’il sera incapable de les gérer, elles seront livrées à des bonnes, enfermées dans une résidence d’expatriés, il est hors de question que je le laisse faire.

Je suis désolée de t’annoncer tout cela par mail. Mais cela m’est très difficile de l’écrire (j’y suis depuis 4h ce matin), je n’ai pas la force morale de t’en parler. On pourra s’appeler par la suite, mais toutes ces annonces, j’ai besoin de te les transmettre par écrit.

Je t’écris aussi pour te demander de l’aide pratique: comme tu m’as dit que tu t’étais arrangée avec la postière, peux-tu guetter une lettre estampillée Trésor Public, je crois que je suis allée un peu vite en rentrant lundi… Pourrais-tu renvoyer le courrier au Café des Sapins à Pollox (dans le jura). Cette information s’auto-détruira immédiatement après envoi de la prune. Je compte sur ta loyauté pour ne pas transmettre cette information à Pierre.

J’aurais également besoin que tu m’indiques le contact de ta collègue Laura qui a divorcé l’année dernière je crois. Lors de ta soirée d’anniversaire, on avait beaucoup discuté toutes les deux. Elle se remettait de cette épreuve et m’avait confié qu’elle avait eu beaucoup de chance grâce à son avocat.

Tu es la seule dans la confidence avec Xavier, à qui je vais aussi demander de l’aide pour trouver un boulot.

A bientôt, Je t’embrasse,

Diane


De: dianeC75@gmail.com
A: xdelcourt@partners.com
Date: 29 juil.2020 à 07:43
Objet: besoin de conseils

Cher Xavier,

Tu m’as souvent témoigné ton amitié et assuré que tu faisais la part entre ta relation professionnelle avec Pierre et notre relation amicale. C’est au nom de cette relation amicale que j’en appelle à tes service aujourd’hui. Comme tu le sais probablement, j’ai décidé de quitter Pierre. Remarque, il ne te l’a peut-être pas présenté comme ça. J’aurais besoin que tu m’aides à trouver du travail. Tu as un réseau tellement vaste, couvrant de nombreux domaines, combien de fois as-tu rendu service à nos amis ou à de la famille. J’ai conscience de te placer en situation délicate vis à vis de Pierre. Je ne pense pas te demander de le trahir en me donnant ce petit coup de pouce. Au contraire, cela va peut-être réduire la pension alimentaire qu’il devra me verser! J’ai besoin d’indépendance, d’exister par moi-même. Nous avons fait nos études ensemble, tu me connais très bien, tu sais ce que je suis j’étais capable de faire. Je suis persuadée qu’avec un peu de coaching préalable, je vais pouvoir me remettre sur les rails.

A part cela, je vais bien. Je me suis isolée dans le Jura, dans une auberge incroyable qui n’est pas aussi tranquille qu’elle pourrait le laisser paraître, mais c’est pour le mieux! Je me suis liée avec deux femmes plus âgées. Sans calcul, je crois que j’avais naturellement besoin de me rapprocher de personnes qui ont un peu plus l’expérience de la vie. Ça doit te paraître un peu mièvre, mais je me passe tellement de temps à me demander si je fais le bon choix, que je ne néglige aucune source d’inspiration! Si je te dis que je suis allée à la messe dimanche, tu me crois?!

Je fais beaucoup de vélo, j’ai dû faire 17 fois le tour du lac près de l’auberge, je pousse maintenant jusqu’au village, les sentiers escarpés ne me font pas peur, je prévois de tenter bientôt le mont Ventoux! Les paysages sont uniques et changeants, en fonction du moment dans la journée, de l’endroit d’observation. Le lac peut paraître pourpre à la nuit tombée depuis mon balcon. J’aime regarder les ombres qui se dessinent dans cette semi-obscurité. L’autre jour, on aurait pu voir une pelle à tarte formée par les roseaux et les nénuphars. Je crois que cet endroit pourrait te plaire, je te donnerai l’adresse et les balades à faire dans les environs pour tes prochaines vacances.

Tu dois me trouver d’humeur badine pour quelqu’un qui a décidé de divorcer, mais depuis que j’ai revu Pierre lundi, je me sens apaisée. J’ai pris la bonne décision. Je sais que la suite va être difficile, je ne sais pas à quel point. Alors je me charge à bloc ici, et je sais que je peux compter sur ton amitié et celle de Corinne (je l’ai aussi mise dans la confidence. Je lui ai confié une mission logistique).

Pardonne-moi de te confier tout cela par mail. Ces événements restent douloureux à exprimer de vive voix. Mais je serai heureuse de déjeuner avec toi un de ces prochains jours et me confier plus amplement.

Je t’embrasse, Diane


Il ne m’a jamais été aussi difficile d’écrire 2 mails. Je m’attends à recevoir un appel de Corinne dans la journée. Xavier… je ne sais pas. Il n’est pas très téléphone. Bon il est l’heure d’aller au ravitaillement. Une bonne tranche de brioche pour se remettre d’aplomb!

Haut de page